Une vie de chien!

IMG_4172

Je m’appelle Monsieur Boogie, je suis un Cockapoo et j’apprécierais que vous notiez à l’agenda l’anniversaire de mes 3 ans le 20 avril prochain! Ma maitresse adorée prétend que je suis si mignon!  À force de l’entendre et sans vanité aucune, je finis par croire qu’elle a raison. Loin de moi l’idée de la contrarier!

Je croyais vivre les plus beaux moments de ma vie! « Ce confinement est une merveille », me suis-je exclamé au début! Je redoutais même le retour à la vie normale. Avec un peu de recul, j’ai peut-être changé d’avis… Vivement la vraie vie?

Ce que la Covid-19 a changé pour moi?

Beaucoup de choses, curieusement depuis trois semaines de nouvelles habitudes se sont créées. Il y en a certaines qui j’espère vont être rapidement oubliées. Commençons par le fait que je ne suis plus jamais seul et que je reçois des tonnes de caresses. Huit mains en permanence prêtes à me cajoler, me gratouiller, me chouchouter, me brosser, me laver… Un rêve certes, qui peut vite tourner au cauchemar. Trop c’est comme pas assez!

Ma bulle

Moi aussi je revendique ma bulle et regrette le moment où la maisonnée s’éclipsait pour une partie de journée. Je pouvais alors relaxer, bien peinard sur mon coussin douillet et fantasmer sur Lola, la superbe caniche royal en face de chez moi… Elle me manque terriblement, mon coeur ne fait qu’un bond lorsque je l’aperçois au loin. Au temps du coronavirus, pas facile l’amour canin… Personne ne semble réaliser que cette période est un ajustement pour tous, même pour nous, animaux de compagnie!

Passons au sport

Un esprit sain dans un corps sain! Dans ma famille, on se tient très en forme. J’aimerais dire, « on » exclut la personne qui parle. En bien non! Vous me voyez venir? Un petit jogging de 5 km par-ci, des intervalles par-là, une longue marche quotidienne, une autre pour mieux dormir, etc. J’aurais envie de japper: «Je peux faire l’impasse cette fois-ci? Vous ne voulez pas m’oublier? »  

Que nenni, ma présence est fortement désirée. Mes kilos en trop se sont envolés. À quel prix? Me voilà svelte, musclé et… brûlé! Lola l’a-t-elle remarqué? Quelle vie de chien!

En parlant de kilos

Je soupçonne ma famille de s’entrainer de la sorte pour se dédouaner de tous les gâteaux, muffins, biscuits, petits plats savoureux que popote ma maitresse. J’attends avec impatience à côté de la cuisinière ou sous la table à manger dans l’espoir que tombent quelques miettes. L’aspirateur est malheureusement trop souvent passé! Est-ce qu’on peut vivre normalement, comme avant? C’est une maison pas un musée! Il me semble normal d’y trouver de petits restants!

Même pas en rêve

Je n’ai jamais eu l’autorisation de dormir sur le lit de mes maitres, ni même en rêve sur le bout de la couette. Combien de fois ai-je secrètement chéri le désir d’enfreindre cette loi, ne serait-ce que pour réchauffer les pieds de ma douce maitresse? Allez savoir pourquoi, cette règle ne semble plus s’appliquer! On m’appelle le soir pour que je saute: « Allez Monsieur Boogie, hop, hop! » C’est à n’y rien comprendre, je ne me fais pas prier et vais me blottir tendrement, sans rechigner.

Je croise les pattes pour que ce droit acquis résiste à la crise…

Une chose est sûre

Je ne me suis jamais senti autant désiré et plus que jamais ma présence fait toute la différence! Je passe d’une pièce à l’autre de la maison pour donner un peu de réconfort, d’amour, de baume au coeur. Là aussi ce n’est pas une mince affaire! J’essaie d’être juste et équitable avec chaque membre de ma famille. Pas de chicane dans ma cabane!

Entre vous et moi

Je les aime tous, peut-être ai-je une légère préférence pour ma tendre Julie? Je compte ici sur votre discrétion, bien sûr… C’est aussi ça la vie en confinement, on révèle des secrets qu’on aurait gardés pour soi en temps normal… 

Laissez-moi vous faire une autre confidence… Ma maitresse dit souvent de moi qu’il ne me manque que la parole! Si seulement elle savait!

Monsieur Boogie

6 réflexions sur “Une vie de chien!

  1. Francine fait dire: Pas chanceux d’être aimé comme ça…longue et heureuse vie Monsieur Boogie.

  2. À la maison on a tous et toutes adoré ce texte! Vivant avec notre belle Margaux🐶! On avait même l’impression par moment que ce texte avait été écrit par nous ou pour nous😉merci pour ce beau partage ☀️

    • Merci Anne pour votre commentaire! Je suis bien heureuse que ce petit texte ait mis un peu de baume au coeur à toute la famille!

Répondre à juliedupage Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.