Un peu d’air svp!

 

IMG_4456

Je suis une maman très investie auprès de mes enfants et je vis volontiers à leur diapason. Ce n’est évidemment pas la seule chose qui me définit : mes nombreuses passions professionnelles, ma soif de curiosité, mes précieuses amitiés prennent également une large place, ce qui demande toute une organisation !

J’avoue humblement être très à l’écoute et souvent disponible pour les souhaits et désirs raisonnables de ma progéniture. Le temps en famille passe si vite, il y a des moments qu’il faut saisir car malheureusement ils ne reviennent pas.

L’art d’un parent, c’est aussi une façon d’être vrai, sans vexer ou heurter. Il y a quelques jours, j’ai dû appliquer ce principe avec doigté ce qui n’était pas évident.

Je suis une femme moderne, féministe qui essaie toujours d’en faire plus et qui croit pouvoir rivaliser avec Wonder Woman. À tort bien sûr, puisque Wonder Woman n’a pas d’enfants ! Blague à part, ma dévotion et mes élans d’enthousiasme ont des limites.Lire la suite »

À qui la mitaine?

HANDS HEART SHAPE SNOW

Pendant le temps des fêtes, avez-vous vu ou revu le film “Love Actually”? Je ne peux m’empêcher de sourire et de repenser à une anecdote familiale liée à ce classique du cinéma britannique. En effet, il y a quelques années je voulais le faire découvrir à mes enfants encore assez petits. Je ne me souvenais que vaguement de l’histoire, mais j’avais encore en tête l’agréable plaisir qu’il m’avait procuré. “A feel good movie”, parfait pour une soirée d’hiver.

Nous étions tous les quatre collés-collés sur le canapé, quelques bougies créaient une atmosphère tamisée, chaleureuse, le feu crépitait et une jolie petite neige tombait. L’ambiance idéale…

Dans ce film choral, nous suivons différents personnages dont les histoires s’entrecroisent et notamment celle de John et Judy que j’avais visiblement occultée et dont la pertinence n’est pas évidente. Je m’attendais à une soirée tout public! En fait, “Love Actually” n’est pas du tout un film de famille puisque ce couple interprète des doublures lumière de film porno qui simulent, de façon timide, (mais quand même) des scènes de sexe. Oh là, là! “Couvrez ce sein que je ne saurais voir!”Lire la suite »

À vous mes enfants,

ACS_0109

Pour ce beau week-end de la Fête des Mères, c’est moi qui ai eu envie de vous faire une petite surprise…

Au début de leur mariage, papi et mamie vivaient en France. Papi avait été muté dans une petite ville du sud près de Marseille et travaillait beaucoup. Mamie s’ennuyait de sa famille au Québec, de ses amies, de ses repères. Puis je suis née et mamie recréa ce qu’elle avait avec sa propre mère et ce que sa mère avait avec la sienne, c’est-à-dire une osmose, une connivence totale. Toute ma vie, j’ai ressenti son rôle protecteur, bienveillant, jamais étouffant. Beaucoup d’amour et juste assez de liberté pour assouvir mes rêves et me donner des ailes !

Mamie m’aura beaucoup appris (papi aussi bien sûr!) entre autres la valeur du travail bien fait, ainsi que celle de l’amitié si chère à ses yeux. Pour mille et une raisons, elle a toujours été une source d’inspiration, de force et d’énergie! Toutes grandes décisions de ma vie nécessitent ses précieux conseils, il ne se passe pas une seule journée sans que nous ayons le besoin viscéral de nous parler, même brièvement. J’ai l’immense privilège d’avoir un formidable modèle de mère. Je veux être à la hauteur pour que vous soyez aussi fiers de votre maman que je le suis de la mienne…Lire la suite »

Pep talk du lundi matin!

 

FullSizeRender-5

Il y a des lundis matin où c’est difficile de faire repartir la machine et de reprendre la routine. Puis, il y a des lundis matin où l’on rencontre les bonnes personnes, celles dont on a besoin pour un petit pep talk !

Les enfants déposés tôt à l’école, je suis allée m’entraîner sur le Mont-Royal avec mon chien Boogie.

« Salut la copine ! » Ce timbre vif, cette voix joviale et ensoleillée qu’on reconnaît entre mille, c’était celle de la comédienne Marie-Chantal Perron ! Lire la suite »

C’est mon héroïne !

Puis-je vous poser une question: Avez-vous un héros ou une héroïne dans la vie ? Quelqu’un que vous admirez, qui vous inspire ?

Spontanément, pour moi c’est ma mère, mais aussi ce petit bout de femme que j’ai rencontrée il y a six ans, qui a changé ma vie le 9 novembre 2011. Docteure Lena Rivard de l’Institut de Cardiologie de Montréal. C’est elle qui m’a convaincue de me faire opérer du cœur. Ce matin-là, je suis partie avec mon mari. J’ai fait croire aux enfants que j’allais en tournage à l’extérieur de la ville et que c’était la raison pour laquelle j’avais un plus gros sac. Il n’était pas question de les inquiéter.Lire la suite »