Ces profs qui font la différence 

PHOTOS CONFIANCE EN SOI-fi6589329x771

Nous étions à table tous les quatre et comme il est de mise en juin, mes enfants faisaient le bilan de leur année scolaire : les points forts, les coups de cœur, les embûches, les profs, les amis, etc. J’aime ces rituels de famille où nous prenons le temps. Je suis toujours étonnée de voir combien les langues se délient autour d’un bon repas, même du côté de mon ado de 13 ans ½ !

Ma Biquette traverse cette phase où le roulement des yeux est de rigueur et où nous, ses parents, ne pouvons juste pas comprendre! Je me rattrape avec mon fils de 11 ans qui me trouve encore cool et fun ! Mais pour combien de temps ?

Notre discussion était animée et joyeuse et soudainement ma fille s’est mise à pleurer. De chaudes larmes qui m’ont émue. Je l’ai prise dans mes bras et doucement j’ai cherché à comprendre la raison de ce gros chagrin.

Entre deux sanglots et d’une voix à peine audible, j’ai compris… Elle allait quitter Madame M. sa titulaire de secondaire 2 et aussi sa prof de maths. Celle qui aura toujours une place spéciale dans son cœur…

En principe, Billie plus  maths  egal pas  une histoire d’amour, bien au contraire ! L’année dernière, elle avait un professeur cérébral, élitiste qui s’intéressait davantage aux élèves  matheux et très doués.

De semaine en semaine, de mois en mois, ma Biquette désemparée et stressée perdait confiance en elle, doutait de ses capacités, obtenait de piètres notes et maudissait encore plus les « foutues » mathématiques.

À la rentrée, sa rencontre avec Madame M. changea absolument tout ! Lire la suite »

Cinq petites heures…

paris-cdn-locations-images.tripomatic.com_

Il y a quelques semaines, mes parents sont allés rendre visite à ma sœur et à mes neveux qui habitent en France. Le lendemain de leur arrivée, mon père ne se sentait pas très bien et avait du mal à reprendre son souffle.

Papa est une force de la nature, il est de cette génération de Baby Boomers qui ne se plaint jamais ! Le voir dans cet état n’était pas habituel, ma sœur Clara a immédiatement téléphoné au Samu (service d’aide médical urgente). À la seule mention de l’âge de mon père et du récent vol d’avion, le Samu n’a pris aucune chance et a aussitôt dépêché SOS Médecins sur place. Trente minutes plus tard, mon père faisait un électrocardiogramme qui semblait normal, mais l’écoute des ses poumons et sa toux n’étaient pas bonnes. Le docteur à domicile souhaitait valider ses impressions par des examens plus poussés. Avec une ordonnance, il a envoyé papa à l’hôpital.

Les services hospitaliers ont pris le relais avec radiographie des poumons et prises de sang. Un autre médecin a analysé le dossier mais un doute persistait, celui d’une embolie pulmonaire. Les risques sont effectivement plus élevés après un long vol d’avion. Dans l’incertitude, un spécialiste fut consulté et un scanner des poumons a été effectué. Tous doutes finalement et heureusement écartés, papa avait une grosse infection des bronches et des poumons, une broncho-pneumonie. On lui administra d’emblée une première dose d’antibiotiques puis il repartit chez ma sœur mal en point et fiévreux, mais néanmoins soulagé du diagnostic.

Le plus étonnant dans cette histoire ? Lire la suite »

Amour royal

 

IMG_2222

« Tu es la plus belle fille du monde… après Meghan. » Quoi? Jusqu’au samedi 19 mai, j’étais à ses yeux la plus belle fille du monde. Point. C’était avant que mon amoureux ne se décide d’assister par écran plat interposé au mariage de l’actrice Meghan Markle et du prince Harry. La couleur de notre peau étant similaire, il n’en a pas fallu plus pour qu’il me surnomme sa Meghan. Mon métissage a le dos large. Disons que les bleus de nos voitures décapotables ont plus de liens de sang que les épidermes caramel de la désormais duchesse de Sussex et de la roturière du Mile-End que je suis. Mais quand tu veux vivre un rêve royal par procuration…

Comme je souhaite regagner la première place de son concours de beauté, je me suis mise à nous chercher des similitudes à Meghan Chose et à moi (ben non, je ne suis pas jalouse!). Nos jeunesses? Nos goûts vestimentaires? Nos aspirations sociales et professionnelles? Notre chute de rein? Nos produits capillaires? Notre compte de banque? En vain. Rien trouvé. Nada.

Jugez plutôt! Lorsque l’homme de ma vie m’a demandé en mariage, il y a quatre ans,  je lui ai fait savoir que j’aspirais à une modeste réception d’au plus 300 invités. Pas 600 comme dimanche dernier. Ma robe? Je vise les boutiques de la Plaza St-Hubert pour me draper de blanc, comme la directrice de Givenchy retourne rarement mes appels.  Je n’ai jamais fréquenté de gars aux cheveux roux. Je ne connais pas les jumeaux de Ben Mulroney. Oui, j’adore Londres, mais pour son histoire musicale avant son Palais de Buckingham. La grand-mère de mon époux n’a pas cette fâcheuse manie de faire coordonner sa jupe, sa veste, son sac à main, ses bas-culottes, ses souliers et son chapeau dans des tons pastel depuis des décennies. Après vérification dans mon porte-monnaie, je confirme qu’aucun membre de ma famille ne figure sur des billets de banque canadiens.Lire la suite »

Des nouvelles de Boogie!

IMG_5411 (1)

Ce n’est pas dans mes habitudes de vanter tel ou tel produit, mais j’ai découvert un traitement pour chien tout à fait adapté à ce que je cherchais! J’ai accepté d’en parler et j’ai envie de le partager avec vous! Les propriétaires de chiens vont certainement se retrouver dans ce texte!

Je suis complètement gaga de Boogie, mon adorable petit Cockapoo! Cette petite boule d’amour est une belle addition à notre vie de famille!

Boogie me suit quasiment partout! Lorsque j’écris mes billets, comme en ce moment, il me réchauffe les pieds. Quand je m’entraîne, il fait les intervalles de course avec moi. Il m’accompagne même lors de certains rendez-vous plus informels! Bref, je vois plus mon chien que mon mari! Cherchez l’erreur!

La maman poule que je suis (on ne se refait pas!) n’est jamais bien loin et quand Boogie ne va pas bien, je suis inquiète… J’ai fait rire mes amis en leur racontant que j’étais une petite fille “abonnée” aux otites, j’ai eu deux enfants “à otites” et maintenant un chien qui en fait aussi!Lire la suite »

Je ne suis pas superstitieuse, mais…

 

1200-537489961-lucky-charms

En principe, je ne suis pas superstitieuse! Mais quand je me mets à analyser certains de mes comportements, j’ai quelques doutes…

À table, ne me passez jamais le sel de main à main, ça porte malheur! Quand je trinque avec quelqu’un, c’est dans les yeux que ça se passe. Sept ans de mauvais sexe, ça ne me tente pas du tout! Je conjure toujours le mauvais sort en “touchant du bois”! Je n’ouvre jamais un parapluie à l’intérieur même dans le vestibule de ma maison! Plutôt ruiner mon brushing! J’ai des gris-gris et porte-bonheurs un peu partout, sacs à main, poches de manteaux et même dans mon auto! Bref, je ne suis pas superstitieuse, mais…

L’automne dernier, j’ai écrit un billet sur des inconnus que l’on croise au hasard d’une journée et qui parfois, sans qu’ils le sachent, nous réconfortent et nous font du bien ! J’y relatais une rencontre avec deux dames fort sympathiques, préposées à la vérification des enregistrements des chiens au Mont-Royal. Elles m’ont reconnue, suivaient ma carrière et regrettaient de ne pas me voir plus souvent comme comédienne.

Ce matin-là, alors que mon humeur était un peu tristounette, j’ai été touchée par leur gentillesse et leurs bons mots. En repartant, l’une d’elles s’est approchée de moi et m’a dit sur le ton de la confidence: « Sais-tu où je vais quand je veux vraiment qu’un projet se réalise ? À l’Oratoire Saint-Joseph, je pose ma main à droite du tombeau du frère André. À droite pas à gauche, c’est important ! J’te dis ça marche! Tu devrais essayer.»

L’histoire plutôt étonnante de cette femme m’a amusée, mais de là à passer aux actes! Ben voyons donc!

Parfois on travaille très fort pour obtenir quelque chose, on y met tout notre coeur et notre énergie. Puis malgré patience et persévérance allez savoir pourquoi les résultats ne découlent pas comme on le souhaiterait! Logiquement, quand tout a été fait pour que les astres s’alignent et que ça ne marche pas… C’était une opportunité de travail que je voulais tant! J’ai alors pointé le ciel et je me suis exclamée: “Ah ben tabarnouch, tu me niaises-tu le destin?”

C’est à ce moment-là que j’ai repensé à cette dame sur la Montagne… Que me restait-il comme option, l’irrationnel? Vous me voyez venir?  Ben non je ne suis pas superstitieuse, mais…

Fin de journée froide et pluvieuse du mois d’avril, Lire la suite »