À vous mes enfants,

ACS_0109

Pour ce beau week-end de la Fête des Mères, c’est moi qui ai eu envie de vous faire une petite surprise…

Au début de leur mariage, papi et mamie vivaient en France. Papi avait été muté dans une petite ville du sud près de Marseille et travaillait beaucoup. Mamie s’ennuyait de sa famille au Québec, de ses amies, de ses repères. Puis je suis née et mamie recréa ce qu’elle avait avec sa propre mère et ce que sa mère avait avec la sienne, c’est-à-dire une osmose, une connivence totale. Toute ma vie, j’ai ressenti son rôle protecteur, bienveillant, jamais étouffant. Beaucoup d’amour et juste assez de liberté pour assouvir mes rêves et me donner des ailes !

Mamie m’aura beaucoup appris (papi aussi bien sûr!) entre autres la valeur du travail bien fait, ainsi que celle de l’amitié si chère à ses yeux. Pour mille et une raisons, elle a toujours été une source d’inspiration, de force et d’énergie! Toutes grandes décisions de ma vie nécessitent ses précieux conseils, il ne se passe pas une seule journée sans que nous ayons le besoin viscéral de nous parler, même brièvement. J’ai l’immense privilège d’avoir un formidable modèle de mère. Je veux être à la hauteur pour que vous soyez aussi fiers de votre maman que je le suis de la mienne…

Encore maintenant, j’ai parfois du mal à réaliser que la Fête des Mères, c’est aussi pour moi ! Je suis émue et reconnaissante d’avoir droit à ces honneurs! Vos merveilleux bricolages que je garde précieusement me comblent de bonheur! Que dire de vos poèmes pleins d’amour et de tendresse fièrement récités le dimanche matin…aux aurores!

Élever des enfants vient avec son lot d’appréhension, de craintes et d’humilité. J’aimerais ne jamais faire d’erreurs, mais hélas les parents sont humains, ils ont aussi leurs failles…

Pour moi, il n’existe pas de plus beau rôle que celui d’être votre maman, pas de mission plus enivrante et stimulante que celle de vous aiguiller le mieux possible à chaque étape de votre vie… Quelle joie de savoir que vous n’hésitez pas à venir vers moi, à demander mon écoute, mon aide, mon avis, mon appui…

Grâce à vous j’ai sans cesse l’envie de me dépasser!

Billie, je t’aime comme le ciel, la Terre et tout l’univers! Augustin, je t’aime comme cent millions de dinosaures! I love you to the moon and back, to infinity and beyond, forever and ever… Et plus encore!

Maman

Une réflexion sur “À vous mes enfants,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s