Une chance qu’on s’a!

 

Quoi de plus agréable que de constater l’évolution des idées et points de vue de nos enfants. J’aime provoquer la discussion avec les miens en abordant des sujets dont le but est d’ouvrir l’horizon…

Mes enfants,

Chaque époque passée a eu ses particularités, ses moments de grandes joies et ses douleurs. C’est pourquoi il est important d’interroger l’Histoire, car elle informe sur le présent en s’appuyant sur le passé. On peut ainsi établir des comparaisons et surtout relativiser. C’est justement là où je veux en venir…

Il y a quelques jours, lors d’une de nos soirées cinéma, j’ai insisté pour que l’on regarde en famille le film « De Gaulle » sur l’appel à la résistance en juin 1940. Vous me trouviez un peu intense et n’avez pas hésité à argumenter mon choix.Lire la suite »

Monsieur Aznavour, reposez en paix sous vos oliviers de Provence…

 

CHARLES AZNAVOUR

Ce matin j’étais en tournage et revenue dans ma loge, j’ai appris la triste nouvelle de la mort de Charles Aznavour. Johanne ma maquilleuse avait bien remarqué mes yeux un peu rouges… Quelques larmes versées pour celui qui accompagne mes joies, mes peines et mes doutes depuis si longtemps…

Enfant, combien de fois je me suis réveillée aux sons de Brassens, Brel, Barbara, Douai, Ferré, Aznavour que mes parents faisaient jouer sur le 33 tours de la maison. Contrairement à d’autres chanteurs français de l’époque qui demandent une bonne dose d’optimisme pour les écouter sans brailler (coucou Monsieur Ferré), Aznavour n’est jamais déprimant, loin de là. Juste extrêmement émouvant. Il a toujours été mon préféré. Ses mélodies sont accrocheuses et ses textes poignants décrivent une réalité parfois dure qui donne l’impression d’être aux premières loges d’une histoire et même d’en faire partie. À travers ses chansons, il a une capacité à nous plonger en quelques phrases dans un monde « cinématographique » à l’acuité si juste.

Parmi toutes ces magnifiques chansons, il y a en a une, peut-être moins connue, qui demeure ma favorite. « Non je n’ai rien oublié » évoque tant de choses pour moi et reprend des thèmes qui me sont si chers : le temps qui passe, les rendez-vous manqués, les choix de vie, les coups du destin…

Édith Piaf lui avait dit « qu’il ne ferait jamais rien avec ses chansons ». Et pourtant… Plusieurs professeurs de musique critiquaient son timbre de voix et le déconseillaient de chanter. Et pourtant… Son physique n’était pas un atout à l’époque des chanteurs « belles gueules » comme Yves Montand. Et pourtant…Lire la suite »