Rester jeune et avoir du fun!

 

Processed with VSCO with a6 preset

Je ne me vois pas vieillir. Je ne parle pas du physique, mais de mon esprit et de mon cœur. J’ai une fougue et une énergie presque plus vive qu’à vingt ans! Sky is the limit! J’irais même jusqu’à dire que j’ai retrouvé une certaine folie de jeunesse qui n’est évidemment pas incompatible avec la maman responsable, sérieuse, mais imparfaite que je suis.

Avoir du fun n’est pas seulement l’apanage des jeunes! Au party d’anniversaire de mon ado à la fin de l’été dernier, ma présence n’était évidemment pas souhaitée (ce que je comprends tout à fait), mais mon envie d’aller danser et de me pitcher dans la piscine avec la gang était bien réelle! Je me suis évidemment retenue…

Après la parenthèse de deux maternités et d’une liberté restreinte liée à des enfants très jeunes, j’ai éprouvé le besoin de me retrouver pour renouer avec mes rêves et ambitions que j’avais mis en vieilleuse pour la bonne cause. Mon blogue #julielapie et les billets que j’écris régulièrement depuis quatre ans en sont la preuve évidente. J’avais envie de m’exprimer autrement, d’être libre d’aborder différents sujets, de partager des réflexions qui me tiennent à cœur. Un peu thérapeutique tout ça? Oui certainement, il n’y a pas de mal à se faire du bien!Lire la suite »

Je ne suis pas superstitieuse, mais…

 

1200-537489961-lucky-charms

En principe, je ne suis pas superstitieuse! Mais quand je me mets à analyser certains de mes comportements, j’ai quelques doutes…

À table, ne me passez jamais le sel de main à main, ça porte malheur! Quand je trinque avec quelqu’un, c’est dans les yeux que ça se passe. Sept ans de mauvais sexe, ça ne me tente pas du tout! Je conjure toujours le mauvais sort en “touchant du bois”! Je n’ouvre jamais un parapluie à l’intérieur même dans le vestibule de ma maison! Plutôt ruiner mon brushing! J’ai des gris-gris et porte-bonheurs un peu partout, sacs à main, poches de manteaux et même dans mon auto! Bref, je ne suis pas superstitieuse, mais…

L’automne dernier, j’ai écrit un billet sur des inconnus que l’on croise au hasard d’une journée et qui parfois, sans qu’ils le sachent, nous réconfortent et nous font du bien ! J’y relatais une rencontre avec deux dames fort sympathiques, préposées à la vérification des enregistrements des chiens au Mont-Royal. Elles m’ont reconnue, suivaient ma carrière et regrettaient de ne pas me voir plus souvent comme comédienne.

Ce matin-là, alors que mon humeur était un peu tristounette, j’ai été touchée par leur gentillesse et leurs bons mots. En repartant, l’une d’elles s’est approchée de moi et m’a dit sur le ton de la confidence: « Sais-tu où je vais quand je veux vraiment qu’un projet se réalise ? À l’Oratoire Saint-Joseph, je pose ma main à droite du tombeau du frère André. À droite pas à gauche, c’est important ! J’te dis ça marche! Tu devrais essayer.»

L’histoire plutôt étonnante de cette femme m’a amusée, mais de là à passer aux actes! Ben voyons donc!

Parfois on travaille très fort pour obtenir quelque chose, on y met tout notre coeur et notre énergie. Puis malgré patience et persévérance allez savoir pourquoi les résultats ne découlent pas comme on le souhaiterait! Logiquement, quand tout a été fait pour que les astres s’alignent et que ça ne marche pas… C’était une opportunité de travail que je voulais tant! J’ai alors pointé le ciel et je me suis exclamée: “Ah ben tabarnouch, tu me niaises-tu le destin?”

C’est à ce moment-là que j’ai repensé à cette dame sur la Montagne… Que me restait-il comme option, l’irrationnel? Vous me voyez venir?  Ben non je ne suis pas superstitieuse, mais…

Fin de journée froide et pluvieuse du mois d’avril, Lire la suite »

Je suis PDG !

img_46332.jpg

Peut-être est-ce la fin de ce dur hiver, le manque de lumière et un peu de fatigue aussi qui ont conduit à cette discussion avec mon mari.

Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, mais dans ma famille, les tâches domestiques sont relativement bien réparties. Andrew est un homme et époux formidable, heureux d’avoir une femme indépendante et qui évidemment et naturellement, s’intéresse à mon travail et à mes projets professionnels.

Toutefois, les chiffres de Statistique Canada à cet égard sont un peu étonnants : encore aujourd’hui, 61% des tâches ménagères sont faites par les femmes. Cherchez l’erreur !

Et pourtant, si je veux être tout à fait honnête et sans me lancer des fleurs, j’en fais et je m’en fais beaucoup plus que mon chum. Vraiment ! C’est sur ce point que reposait notre conversation de fin de souper :  notre « charge mentale », à nous les femmes.Lire la suite »

Bienvenue!

Julie la Pie !

Toute mon enfance, j’ai entendu mon prénom suivi de  « la pie » !  Les maîtresses m’appelaient comme ça, mes parents, mes tantes et même certaines de mes amies ! Remarquez, il y avait tellement de Julie à cette époque au Québec, au moins c’était différent des autres !  Je dois avouer que de se faire appeler ainsi, ça laisse des traces ! Ce n’est pas anodin !

Et les chiens ne font pas des chats… J’ai une petite Billie, qui elle aussi, s’avère être une véritable pie ! Mon père m’avait dit la chose suivante : « Parler c’est bien, mais il ne faut pas parler pour ne rien dire…» Ces sages paroles de mon papa et ce surnom de la petite enfance ont eu des répercussions ; ils m’ont conditionnée à être d’autant plus curieuse de tout ! Il fallait que je justifie mes bavardages ! Plus j’étais curieuse, plus j’avais des choses à raconter, plus je pouvais faire ce que je préfère au monde, c’est-à-dire communiquer !

C’est aussi pour cette raison que j’ai eu envie de faire un blogue. De façon sporadique, je partagerai avec vous mes coups de cœur, mes réflexions, mes trouvailles, mes p’tits trucs…

Voilà, c’est parti !

Bonne lecture !

Julie Xx