Entre deux maux, choisissons le moindre…

FEDD1C40-B8BD-4A8C-85D6-8C190C93FAB7

Dimanche soir dernier, je me sentais comme une élève à la veille de la rentrée des classes. Les papillons dans le ventre, la boule dans l’estomac. Je retrouvais cette même nervosité qui s’emparait de moi à la fin des grandes vacances quand l’insouciance de l’été devait laisser place à la routine.

Pourtant, le contexte était bien différent puisque le lendemain je recommençais officiellement le tournage de la série 5e Rang à Radio-Canada. J’en rêvais depuis des mois, rien ne pouvait me faire plus plaisir !

Quelques jours plus tôt, les comédiens ont assisté à une rencontre Zoom avec les productrices. On nous a expliqué l’ensemble des procédures sanitaires qu’il faudrait dorénavant adopter. C’est du sérieux et c’est tant mieux !

Arrivé à la base (notre point de rencontre), chaque comédien et technicien signe un document dans lequel il déclare n’avoir ni symptômes, ni eu de contacts avec la Covid-19. Les mains sont désinfectées et un masque nous est donné. Aucune circulation n’est admise sans  couvre visage.Lire la suite »

Ma petite victoire!

quoi-faire-ado-accro-aux-jeux-videos (1)

Ce matin, mon fils est venu me voir l’air triomphant! D’habitude moins loquace et volubile que sa soeur, il avait besoin de parler. J’ai cessé toutes activités pour écouter ce qu’il avait à me dire. Devinez quoi, fiston a avoué qu’il passait beaucoup trop de temps sur les différents écrans, qu’il en avait assez! Mon combat serait-il enfin récompensé?

Si vous lisez mes articles depuis quelque temps, vous savez que j’en ai écrit plusieurs (sur mon blogue et dans la Presse Plus) sur ce sujet: entre l’école et les loisirs, le temps considérable que passent certains ados sur les écrans, notamment sur les jeux vidéo.Lire la suite »

Une fête des Mères extra ordinaire…

IMG_4746

Mes p’tits loups, nous avons l’habitude de discuter spontanément et facilement de tout. Vous savez aussi combien j’aime prendre le temps de vous écrire des petits mots doux qui sauront, je l’espère, résonner en vous. Peut-être un jour, vous les redécouvrirez avec bonheur et tendresse…

Charles Darwin a dit que les espèces qui survivent ne sont pas les plus fortes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changementsLire la suite »

Une vie de chien!

IMG_4172

Je m’appelle Monsieur Boogie, je suis un Cockapoo et j’apprécierais que vous notiez à l’agenda l’anniversaire de mes 3 ans le 20 avril prochain! Ma maitresse adorée prétend que je suis si mignon!  À force de l’entendre et sans vanité aucune, je finis par croire qu’elle a raison. Loin de moi l’idée de la contrarier!

Je croyais vivre les plus beaux moments de ma vie! « Ce confinement est une merveille », me suis-je exclamé au début! Je redoutais même le retour à la vie normale. Avec un peu de recul, j’ai peut-être changé d’avis… Vivement la vraie vie?

Ce que la Covid-19 a changé pour moi?

Beaucoup de choses, curieusement depuis trois semaines de nouvelles habitudes se sont créées. Il y en a certaines qui j’espère vont être rapidement oubliées. Commençons par le fait que je ne suis plus jamais seul et que je reçois des tonnes de caresses. Huit mains en permanence prêtes à me cajoler, me gratouiller, me chouchouter, me brosser, me laver… Un rêve certes, qui peut vite tourner au cauchemar. Trop c’est comme pas assez!

Ma bulle

Moi aussi je revendique ma bulle et regrette le moment où la maisonnée s’éclipsait pour une partie de journée. Je pouvais alors relaxer, bien peinard sur mon coussin douillet et fantasmer sur Lola, la superbe caniche royal en face de chez moi… Elle me manque terriblement, mon coeur ne fait qu’un bond lorsque je l’aperçois au loin. Au temps du coronavirus, pas facile l’amour canin… Personne ne semble réaliser que cette période est un ajustement pour tous, même pour nous, animaux de compagnie!

Passons au sport

Un esprit sain dans un corps sain! Dans ma famille, on se tient très en forme. J’aimerais dire, « on » exclut la personne qui parle. En bien non! Vous me voyez venir? Un petit jogging de 5 km par-ci, des intervalles par-là, une longue marche quotidienne, une autre pour mieux dormir, etc. J’aurais envie de japper: «Je peux faire l’impasse cette fois-ci? Vous ne voulez pas m’oublier? »  

Que nenni, ma présence est fortement désirée. Mes kilos en trop se sont envolés. À quel prix? Me voilà svelte, musclé et… brûlé! Lola l’a-t-elle remarqué? Quelle vie de chien!Lire la suite »

Une femme parfaite des années 50!

 

Capture d’écran 2020-04-01 à 7.12.48 PMDepuis le début du confinement, je fonctionne en accéléré. Gonflée à bloc, prête à tout pour ne pas mettre en péril l’équilibre de ma famille et conjurer ce flottement dans lequel nous sommes tous plongés. Capitaine de la maisonnée, à la fois responsable de l’organisation, du fonctionnement, du bien-être et de la bonne humeur! Bienvenue à l’hôtel « Chez Julie »! Plus que jamais, la charge mentale à son paroxysme!  Rythmée de façon méthodique, Julie la Pie alias maman, cuisinière, pâtissière, assistante-profs, surveillante, ménagère, bonne épouse, organisatrice de divertissements… c’est ÉPUISANT! 

Dans toute cette agitation inhabituelle, j’ai du mal à prendre une pause sereine pour moi, que pour moi. J’envie les gens qui en sont capables. Je culpabilise sur tout ce que je pourrais faire pour être encore plus efficace ou utile… On ne se refait pas en claquant simplement des doigts! Me suis-je métamorphosée en parfaite femme au foyer des années 50? Lire la suite »