Ce n’est qu’un au revoir…

Cette année, le moment des « au revoir » était particulièrement déchirant. Les étreintes furent plus longues que d’habitude, les pleurs plus intenses. Il planait comme une espèce d’urgence à rester dans la douceur de leur bulle afin de suspendre le temps quelques minutes encore. Au cas où… 

La fraicheur soudaine des derniers jours nous rappelle à l’ordre des saisons. L’agréable parenthèse estivale se termine. J’avoue ressentir un mini blues post vacances, le même qui se pointe inévitablement après la fin de semaine du travail… La rentrée est bien souvent synonyme de contraintes et de stress. On doit malheureusement délaisser une certaine liberté qu’on a eu tant de plaisir à goûter. J’ai toujours du mal avec le mot « fin ». Comme si quelque chose m’échappait…Lire la suite »

Ma petite victoire!

quoi-faire-ado-accro-aux-jeux-videos (1)

Ce matin, mon fils est venu me voir l’air triomphant! D’habitude moins loquace et volubile que sa soeur, il avait besoin de parler. J’ai cessé toutes activités pour écouter ce qu’il avait à me dire. Devinez quoi, fiston a avoué qu’il passait beaucoup trop de temps sur les différents écrans, qu’il en avait assez! Mon combat serait-il enfin récompensé?

Si vous lisez mes articles depuis quelque temps, vous savez que j’en ai écrit plusieurs (sur mon blogue et dans la Presse Plus) sur ce sujet: entre l’école et les loisirs, le temps considérable que passent certains ados sur les écrans, notamment sur les jeux vidéo.Lire la suite »

Une fête des Mères extra ordinaire…

IMG_4746

Mes p’tits loups, nous avons l’habitude de discuter spontanément et facilement de tout. Vous savez aussi combien j’aime prendre le temps de vous écrire des petits mots doux qui sauront, je l’espère, résonner en vous. Peut-être un jour, vous les redécouvrirez avec bonheur et tendresse…

Charles Darwin a dit que les espèces qui survivent ne sont pas les plus fortes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changementsLire la suite »

Bisous, Bisous!

Depuis 5 semaines notre monde est en berne ou presque.

L’expression déconfinement commence petit à petit à être évoquée pour notre plus grand bonheur. Avec réserve et prudence bien sûr. Comme les cercles concentriques d’un caillou jeté à l’eau, la reprise sera progressive.

Depuis 5 semaines, je marche tous les jours ou presque. Le vilain temps et le froid n’ont que très rarement eu raison de moi. Si ce besoin de sortir de la maison est viscéral, il l’est aussi dans l’espoir de croiser des gens, d’avoir un contact humain, même de loin. D’ailleurs, d’après une nouvelle étude du MIT *, socialiser serait aussi fondamental que de se nourrir!

Lors de mes balades quotidiennes, je constate qu’il y a des personnes qui recherchent le baume au coeur, le contact social et dont la gestuelle évoque l’empathie. Elles s’expriment à distance par un bonjour, un sourire ou un simple regard bienveillant et attentionné. Puis, il y a les autres pour qui nous représentons l’ennemi potentiel. Par peur de cette menace invisible, elles s’écartent alors avec répulsion, parfois sans même lever les yeux. Peut-on les blâmer?Lire la suite »

Une vie de chien!

IMG_4172

Je m’appelle Monsieur Boogie, je suis un Cockapoo et j’apprécierais que vous notiez à l’agenda l’anniversaire de mes 3 ans le 20 avril prochain! Ma maitresse adorée prétend que je suis si mignon!  À force de l’entendre et sans vanité aucune, je finis par croire qu’elle a raison. Loin de moi l’idée de la contrarier!

Je croyais vivre les plus beaux moments de ma vie! « Ce confinement est une merveille », me suis-je exclamé au début! Je redoutais même le retour à la vie normale. Avec un peu de recul, j’ai peut-être changé d’avis… Vivement la vraie vie?

Ce que la Covid-19 a changé pour moi?

Beaucoup de choses, curieusement depuis trois semaines de nouvelles habitudes se sont créées. Il y en a certaines qui j’espère vont être rapidement oubliées. Commençons par le fait que je ne suis plus jamais seul et que je reçois des tonnes de caresses. Huit mains en permanence prêtes à me cajoler, me gratouiller, me chouchouter, me brosser, me laver… Un rêve certes, qui peut vite tourner au cauchemar. Trop c’est comme pas assez!

Ma bulle

Moi aussi je revendique ma bulle et regrette le moment où la maisonnée s’éclipsait pour une partie de journée. Je pouvais alors relaxer, bien peinard sur mon coussin douillet et fantasmer sur Lola, la superbe caniche royal en face de chez moi… Elle me manque terriblement, mon coeur ne fait qu’un bond lorsque je l’aperçois au loin. Au temps du coronavirus, pas facile l’amour canin… Personne ne semble réaliser que cette période est un ajustement pour tous, même pour nous, animaux de compagnie!

Passons au sport

Un esprit sain dans un corps sain! Dans ma famille, on se tient très en forme. J’aimerais dire, « on » exclut la personne qui parle. En bien non! Vous me voyez venir? Un petit jogging de 5 km par-ci, des intervalles par-là, une longue marche quotidienne, une autre pour mieux dormir, etc. J’aurais envie de japper: «Je peux faire l’impasse cette fois-ci? Vous ne voulez pas m’oublier? »  

Que nenni, ma présence est fortement désirée. Mes kilos en trop se sont envolés. À quel prix? Me voilà svelte, musclé et… brûlé! Lola l’a-t-elle remarqué? Quelle vie de chien!Lire la suite »