« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés » Jean de la Fontaine *

IMG_3754

Dans ces temps incertains et bancals, j’ai besoin d’essayer de trouver un certain ordre, un semblant d’équilibre. Cela parait étrange, mais depuis le début de ce confinement je n’arrête pas de récurer, d’organiser, de classer frénétiquement. Ma maison n’aura jamais été aussi propre, dommage que vous ne puissiez venir prendre un verre!

Avec cette crise majeure, les émissions d’informations sont les plus prisées et tel un rendez-vous télévisuel fixe, j’attends avec impatience les points de presse de notre Premier ministre, Monsieur François Legault et de son équipe. Ils ont toute mon admiration car ils savent être à la fois rassurants, empathiques, clairs et précis.  Je suis bien d’accord avec l’humoriste Adib Alkhalidey; moi aussi j’aurais envie d’appeler Monsieur Legault « papa »! C’est l’homme de la situation, toutes allégeances politiques confondues, n’est-on pas fiers qu’il soit notre capitaine?

Cet isolement permet de faire le point et remet en perspective de nombreux aspects, notamment celui des libertés individuelles ici bousculées et entravées. Bien que notre société très individualiste ait du mal à l’accepter, nous sommes néanmoins tous en train de réévaluer notre façon de communiquer, d’échanger avec les autres, de gérer le stress lié à cette catastrophe et d’employer notre temps.

Lire la suite »

Les écureuils aiment le chocolat !

Screenshot 2018-03-29 19.19.09

Pour son anniversaire, il désirait un gâteau au chocolat « fait maison ». Et comme toutes les mamans je voulais faire plaisir à mon Titou d’amour.

Je n’ai jamais caché ma relation amour-haine avec la cuisine. Ma mère, ma grand-mère, mon arrière-grand-mère avaient ça dans le sang. Sans efforts ni livres de recettes, elles arrivaient à concocter des petits plats ou des desserts tous plus succulents les uns que les autres. Bref dans ma famille, la barre est haute et j’ai l’impression d’avoir rompu avec une longue lignée de fées culinaires…

Il y a des jours où je manque totalement d’inspiration et aller au supermarché me semble une corvée ! Je rêve de claquer des doigts et de faire apparaître sur la table un bon repas bien chaud ! Quand mon fils me demande le pouvoir que j’aimerais posséder si j’étais une super héroïne, celui-ci fait partie de mon top 3 !

J’ai des phases où je rate systématiquement tout. Dans ces moments-là, il est recommandé de bien mastiquer et de boire beaucoup d’eau pour manger, entre autres mon poulet trop cuit ! Mes enfants m’ont même suggéré de faire appel à un ou une amie chef pour quelques conseils culinaires. J’exagère à peine…

On dit que la cuisine commence par l’excitation des yeux et là aussi, ce n’est pas toujours « winner » ! Et pourtant je suis du genre tenace ! J’ai tout de même à l’occasion de superbes moments de grâce et quand je maîtrise une recette, je m’y accroche ! Après tout, pourquoi toujours vouloir sortir de sa zone de confort, n’est-ce pas ?

À l’automne, mon mari et moi avons organisé quelques soupers entre amis à la maison et devinez quoi, j’ai cuisiné la même chose à chaque fois ! Pas avec les mêmes personnes, je vous rassure. Parlez à mon chum de mon fameux veau aux olives… il est juste « pu capable »!Lire la suite »