Pourquoi moi?

IMG_4864 2

Il y a quelques mois, un parti m’a approchée pour connaître mon intérêt dans une implication en politique active. Cet appel m’a fait l’effet d’une bombe ! Prise dans les embouteillages de Montréal j’ai raccroché et n’ai pu m’empêcher de pousser un : « Ah ben tabarnouch, pincez-moi où sont les caméras cachées ! » Je rêve de grands rôles à la télé et au cinéma, on m’appelait pour me proposer celui de député de comté dans la vraie vie ! Quelle surprise !

Mon père s’est toujours impliqué en politique pour les Français de l’étranger. Ma grand-mère a été l’une des premières femmes diplômées de l’École des Sciences Politiques de Paris. Oui, dans ma famille la politique provinciale, nationale ou internationale est importante et se retrouve fréquemment au cœur de débats animés !

Mais de là à faire le saut dans ce domaine !

Curieuse et flattée par cette proposition surprenante, je suis allée rencontrer les gens du parti. Je me suis présentée à ce rendez-vous pleine de doutes. Il devait forcément y avoir erreur sur la personne, ils le réaliseraient bien vite! Les formules de politesse usuelles faites, je n’ai pu m’empêcher de leur demander: « pourquoi moi ? »Lire la suite »

Ne relâchez pas District 31!

289824ca74f418b02b1d4598f7c5ae7e

La semaine de relâche compte ses dissidents. Ils se prénomment Pat, Geoffroy, Isabelle, Bruno, Laurent et Daniel du District 31. Contrairement à des milliers de parents et élèves, ils ne sont pas en congé scolaire cette semaine. Le sourire sur mon visage en écrivant ces lignes! Avoir un auteur branché sur le 220 comme Luc Dionne a ses avantages pour l’accro que je suis devenue. Cette semaine, sa quotidienne policière punche chaque soir. 

S’étendre sur une plage en famille? Skier en famille? Glisser en famille? Aller au cinéma en famille? Faire des muffins aux bananes en famille? Allez demander à papa! 

Depuis l’an dernier, je soupe en quatrième vitesse les soirs de semaine et quitte la table, même si les enfants n’ont pas terminé leur repas, pour m’installer devant la télé à 19h tapants. Ne me jetez pas un restant de spaghetti au visage, svp! (Mes garçons considèrent quand même que j’ai une ou deux belles qualités!) Vous pensez sonner pour un don à Greenpeace? Me téléphoner pour revoir ma police d’assurance habitation? Couper l’électricité dans le quartier? Par pitié, prévoyez la panne après 19h30. Vous comptez sur ma présence lors d’une première de film en semaine? Vous planifiez me livrer un paquet? Bon, vous avez compris le principe…Lire la suite »