Ma visite au Domaine de la Rose de Lancôme, une merveille !

Il n’y a pas de hasard et la vie fait parfois si bien les choses… Mon histoire avec Lancôme ne date pas d’hier puisqu’elle est intimement liée à mes souvenirs de petite fille. J’ai tant de fois observé la routine de beauté et maquillage de ma mère qui utilisait déjà Lancôme à l’époque. Si je ferme les yeux, je me souviens encore de l’odeur divine de sa crème teintée  « Bienfait du Matin ».

Le pouvoir olfactif peut nous transporter en quelques secondes au coeur de notre enfance!

Lancôme transmet une certaine idée de la tradition qui se poursuit d’une génération à l’autre. Il y a là quelque chose de bienveillant et c’est exactement ce que je perpétue avec ma fille Billie.

J’ai l’immense privilège d’être l’égérie Lancôme pour le Québec et suis fière d’être associée à une marque dont je partage entièrement les valeurs, notamment celle du bonheur que je cultive au jour le jour.

Début juin, j’ai été invitée à un voyage de presse pour la marque afin de découvrir Le Domaine de la Rose tout récemment inauguré. Une expérience incroyable, fort enrichissante et poétique…Lire la suite »

C’est ça la vraie liberté!

 

 

Il y a un an, c’est avec un brin de nostalgie que je laissais partir l’année 2019 car elle avait été bonne. Fidèle à une tradition suédoise que je pratique depuis longtemps, je lui avais dit au revoir avec douceur et gratitude par la porte arrière de ma maison. Puis, par la porte principale en grande pompe et avec un décorum qui frôle l’excessif, j’avais accueilli 2020.

Un tel nombre ne pouvait que laisser présager une année grandiose! Le prochain alignement numérique de la sorte n’interviendrait qu’en 2222! Mes attentes étaient hautes et force est de constater que nous avons été bien servis… Quelle déconfiture!!!Lire la suite »

Revivre une émotion intense…

Les parfums et les senteurs ont chez moi un pouvoir évocateur puissant. Il suffit de quelques effluves pour être transporté dans un univers du passé et revivre une émotion intense. Le temps s’arrête grâce à un parfum, une tarte aux pommes, un gazon fraîchement coupé, une pluie d’été… Des photos et des airs de musique me procurent aussi cette sensation bienveillante.

Par un petit matin gris de décembre, un courriel reçu de ma mère a piqué ma curiosité: « 835 rue L.  à vendre. »

J’ai attendu d’être seule à mon bureau, loin de l’agitation familiale du début de journée, puis j’ai cliqué sur le lien…Lire la suite »

Tradition suédoise

Julie DuPageChaque année depuis longtemps, je pratique cette tradition suédoise découverte lors d’un voyage en Scandinavie dans ma vingtaine, juste avant les fêtes de Noël. Mes enfants pensent que je suis une peu bizarre, mais qu’à cela ne tienne ce ne sera pas la première fois!

En janvier, il s’agit de faire sortir l’année terminée par la porte arrière. Si elle a été bonne, lui dire au revoir avec douceur et gratitude. Par contre, si l’année s’est révélée difficile, on la sort à coups de pieds dans le c…  Le balai est de mise et il est important (toujours selon la coutume) d’exprimer ses sentiments à voix haute. D’où le jugement et roulement d’yeux de ma progéniture gênée par l’attitude surprenante leur « moman » !

Ensuite, par la porte de l’entrée, on accueille en grande pompe avec décorum et comme il se doit la nouvelle année, tel un invité prestigieux qu’on aimerait mettre de notre bord! « S’il-te-plaît 2020, soit heureuse et chanceuse! »

Si la coutume vous intéresse et comme moi n’avez pas peur du ridicule, sachez que vous avez jusqu’au 31 janvier! Vous ne perdrez rien à essayer et gagnerez peut-être un fou rire salutaire, qui sait!

Je n’ai rien à redire de 2019 que j’ai laissé partir avec un brin de nostalgie… Je suis excitée par 2020, je la sens bien!Lire la suite »