Aux grands maux, les grands moyens ?

 

1800X-Voyages-en-avion-droits-et-recours

À travers leur Histoire, jamais les humains ne se sont autant déplacés sur la Planète, ce qui augmente les risques de contagion de façon exponentielle.

Comme beaucoup d’entre vous, je suis avec intérêt et appréhension l’évolution du COVID-19.

L’administratrice en chef de la santé publique du Canada, la docteure Theresa Tam ou le directeur national de la santé publique au Québec, Horacio Arruda rappelent que le risque de propagation du coronavirus au Canada et au Québec est toujours faible, mais on sent tout de même un léger vent de panique à l’horizon. La paranoïa se transmet plus vite qu’un virus… On l’a vu avec ce couple de Québec et leur bébé de 21 mois qui présentait des symptômes de rhume alors qu’il avait été examiné par un médecin le matin même. La petite famille « indésirable » n’a jamais pu décoller pour Paris.

Selon le site de la santé publique du gouvernement du Canada, à la question « y a-t-il un risque de contracter le COVID-19 si je touche une surface qui a pu être contaminée ? », voici ce qu’on y trouve: “En général, les coronavirus ont une faible capacité de survie sur les surfaces et se propagent généralement par des gouttelettes respiratoires projetées lors d’une toux ou d’un éternuement. Dans le cas du COVID-19, les chercheurs poursuivent activement leurs recherches afin d’en apprendre plus sur le mode de transmission.”

On y indique également les mesures de prévention de base, notamment nettoyer et désinfecter fréquemment les surfaces couramment touchées…

Ce n’est pas faute de moyens, force est de constater que les milliers de chercheurs à travers le monde n’ont pas encore trouvé la clé du problème.

Nous sommes à quelques jours de la relâche dans la plupart des écoles du Québec. De nombreuses familles vont partir en voyage afin d’échapper à la grisaille de l’hiver et faire le plein de vitamine D. Lire la suite »

Ne relâchez pas District 31!

289824ca74f418b02b1d4598f7c5ae7e

La semaine de relâche compte ses dissidents. Ils se prénomment Pat, Geoffroy, Isabelle, Bruno, Laurent et Daniel du District 31. Contrairement à des milliers de parents et élèves, ils ne sont pas en congé scolaire cette semaine. Le sourire sur mon visage en écrivant ces lignes! Avoir un auteur branché sur le 220 comme Luc Dionne a ses avantages pour l’accro que je suis devenue. Cette semaine, sa quotidienne policière punche chaque soir. 

S’étendre sur une plage en famille? Skier en famille? Glisser en famille? Aller au cinéma en famille? Faire des muffins aux bananes en famille? Allez demander à papa! 

Depuis l’an dernier, je soupe en quatrième vitesse les soirs de semaine et quitte la table, même si les enfants n’ont pas terminé leur repas, pour m’installer devant la télé à 19h tapants. Ne me jetez pas un restant de spaghetti au visage, svp! (Mes garçons considèrent quand même que j’ai une ou deux belles qualités!) Vous pensez sonner pour un don à Greenpeace? Me téléphoner pour revoir ma police d’assurance habitation? Couper l’électricité dans le quartier? Par pitié, prévoyez la panne après 19h30. Vous comptez sur ma présence lors d’une première de film en semaine? Vous planifiez me livrer un paquet? Bon, vous avez compris le principe…Lire la suite »

Pourquoi?

Illustration of collection of simple kids

Ma Biquette a mal à l’estomac. Les vacances sous le soleil de la Floride furent si douces, agréables et insouciantes. Toute bonne chose a une fin, l’école et la routine reprendront demain. Je la rassure en lui disant qu’il est tout à fait normal d’appréhender ce retour. J’ai l’impression de me revoir petite fille. « Julie, sors de ce corps ! » La boule à l’estomac du dimanche, je l’ai tellement connue. Encore aujourd’hui, j’ai du mal avec le mot « fin ». J’ai peur quand ça s’arrête.

Mais, il y a autre chose qui chipote ma fille et qui justifie son appréhension à retourner en classe. Une autre raison; tout a commencé il y a quelques semaines:Lire la suite »

C’est fou ce qu’elle fait du bien au moral celle-là!

image

Juste une heure! Une petite heure de plus qui change tout! C’est fou ce qu’elle fait du bien au moral celle-là, n’est-ce pas? Depuis que nous sommes revenus à l’heure normale, je me sens mieux! Oyé, oyé, j’aperçois la lumière au bout du tunnel, la fin du marasme est proche!

 

Comme vous sans doute, la madame ici présente est ben tannée… De son look de bûcheronne, de skier, de patiner, de pelleter, de se les geler, de trop chauffer… D’ailleurs en parlant de tout ça, petite note sympathique au voisin: les lumières et décorations de Noël, c’est super en décembre, ça passe en janvier, c’est limite en février et en mars, c’est out! Bon, c’est dit!

Chaque année, la fin de la relâche scolaire me fait le même effet: dans ma tête, c’est déjà le printemps! C’est vrai! Je ferme les yeux et j’y vois des fleurs et des couleurs vives. Comme si tout était en technicolor. J’imagine mes réveils au son des gazouillis d’oiseaux, un doux vent caresse ma peau et mon nez est à nouveau émoustillé (je ne parle pas ici des cacas de chien qui dégèlent!).

Qu’il est bon d’être au Québec, lorsque les gens sortent de ces longs mois d’hibernation! Enfin on se voit, on se parle, l’autre existe! Une véritable frénésie, je dirais même une renaissance qui vaut l’attente! Parlons pour parler, mais si je pouvais, je remanierais le calendrier des saisons! Oui! Dans mon monde idéal, il y aurait trois mois de vrai printemps (j’insiste sur le vrai), cinq mois d’été, deux mois d’automne et deux mois d’hiver. Je ne demande pas le climat des Antilles ou de la Floride. J’aime le changement de saisons! C’est raisonnable, non?

Je vous fais une révélation qui n’est plus un secret pour les  gens qui me connaissent bien; l’hiver, ce n’est pas trop mon truc. Et les hivers à -25c, encore moins. Bon, c’est vrai que les premières neiges c’est féérique et excitant! Que j’aime ma grosse doudoune, la raclette, les feux de cheminée et il n’y a pas meilleur blush que le froid qui rosit nos joues. Mais ça s’arrête là!

Depuis que je suis maman, c’est comme si on m’avait donné le rôle de Julie, la fille qui aime l’hiver! C’est un rôle de composition pour lequel je mériterais un prix! Mais chut… pas la peine de le dire à ma Biquette et à mon Titounet! Ils seraient déçus, ils pensent que je fais les plus beaux bonshommes de neige du monde!

Julie Xx

Lire la suite »