Pourquoi?

Illustration of collection of simple kids

Ma Biquette a mal à l’estomac. Les vacances sous le soleil de la Floride furent si douces, agréables et insouciantes. Toute bonne chose a une fin, l’école et la routine reprendront demain. Je la rassure en lui disant qu’il est tout à fait normal d’appréhender ce retour. J’ai l’impression de me revoir petite fille. « Julie, sors de ce corps ! » La boule à l’estomac du dimanche, je l’ai tellement connue. Encore aujourd’hui, j’ai du mal avec le mot « fin ». J’ai peur quand ça s’arrête.

Mais, il y a autre chose qui chipote ma fille et qui justifie son appréhension à retourner en classe. Une autre raison; tout a commencé il y a quelques semaines:

« Pourquoi t’as voulu copier une telle avec tes chaussures ? »

« T’as tellement des grands pieds ! »

« T’es même pas belle ! »

«  Tu serais pas un peu imbécile ? »

«  T’as pas d’amis ou quoi, loser ? »

Voilà comment une bande de filles de 6e année s’adresse à ma Biquette d’amour ! Ce sont leurs gentils commentaires! N’appelle-t-on pas cela de l’intimidation? Il me semble que c’est une notion ardemment dénoncée, dont on parle ouvertement depuis quelques années. Merci, entre autres, à Jasmin Roy.  Et pourtant…

À qui la faute ? Aux parents qui n’abordent pas le sujet avec leurs enfants ? Aux écoles ? À la société trop permissive? Je ne suis pas là pour faire un procès d’intentions, mais je n’en pense pas moins. Un peu de douceur dans ce monde de brutes ! Les mots peuvent faire tant de mal…

Mon instinct de louve prête à protéger sa tribu coûte que coûte aurait envie de pratiquer sa propre loi. J’essaie plutôt de calmer mes ardeurs et de redonner confiance à ma fille. La vie n’est pas un long fleuve tranquille. C’est une dure réalité à laquelle elle sera confrontée…

Si on avait eu ces paroles à mon égard et qu’on m’avait invectivée de la sorte, moi aussi, je n’aurais plus envie d’aller à l’école. Moi aussi, je rentrerais à la fin de la journée le cœur gros et les yeux pleins d’eau. Moi aussi,  je n’aurais plus faim. Moi aussi, j’aurais du mal à trouver un sommeil paisible. Moi aussi je n’aurais qu’une envie, c’est de me lover dans les bras de ma maman. Pas vous ?

Julie Xx

Une réflexion sur “Pourquoi?

  1. Bravo Julie ! Surtout ne pas se taire et soutenir sans réserve nos enfants.
    Et puis, J’aime tellement quand elle vient me faire un câlin dans la salle d’accueil…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s